Biographie (1815-1913)

Bernard-Henri Gausseron1 obtint son baccalauréat en 1864. Il intégra ensuite le lycée impérial Napoléon (lycée Henri IV) avant de rejoindre l’université. Répétiteur à L’Institution Lelarge, il contribua à un périodique raillant l’Empire, La Fronde2. Sympathisant de la Commune de Paris en 1871, il fut contraint de quitter Paris pour la Belgique puis la Grande-Bretagne. Gausseron se sépara progressivement de ces accointances politiques comme en témoigne une lettre datée du 23 août 1872 à ses parents : « je suis décidé à rompre officiellement les liens qui m’attachent au groupe d’action dont je fais partie3 ».

Gracié en 18794, il regagna la France où il obtint l’agrégation d’anglais puis un poste au lycée de Janson de Sailly. Il entama une longue collaboration avec l’éditeur Quantin, publiant d’abord une traduction du poème « The Raven » de Poe, puis une version française du récit classique japonais les 47 Rônins à partir d’une traduction anglaise. Les Voyages de Gulliver furent ainsi sa troisième incursion dans la traduction. L’ancien révolutionnaire multiplia les traductions d’auteurs britanniques de renom pour Quantin, à l’instar de Defoe, de Goldsmith ou encore de Dickens, tout en commençant à rédiger de nombreux ouvrages de morale et de savoir-vivre destinés aux familles chez la Librairie illustrée.

En 1910, Larousse lui confia l’adaptation d’une collection de contes et récits édulcorés pour la jeunesse, des frères Grimm à Andersen, jusqu’à Cervantès et Carroll. Il n’est pas certain que Gausseron ait alors réalisé un travail de traducteur à proprement parler, dans la mesure où n’avons pas pu attester de sa connaissance de l’allemand ou de l’espagnol. 

1. Gravure provenant de la page Babelio de Bernard-Henri Gausseron, URL : https://www.babelio.com/auteur/Bernard-Henri-Gausseron/163756, page consultée le 12 décembre 2020.
2. La Fronde, 1870.
3. Gausseron, Lettre du 23 août 1872.
4. Notice de Gausseron sur Maitron, dictionnaire biographique du mouvement ouvrier et social, URL : https://maitron.fr/?article60042&id_mot=243, page consultée le 12 décembre 2020. 


Traductions de fiction et de poésie

Le Corbeau, Edgar Allan Poe [1845], Anglais, Paris, A. Quantin, 1882.
Les Fidèles ronins, Tamenaga Shounsoui [1838], Traduit sur la traduction anglaise du japonais [Saito & Greey], Paris, A. Quantin, 1882.
Lady Roxana, ou L’heureuse maîtresse, Daniel Defoë [1724], Anglais, Paris, Librairie générale illustrée, 1885.
Le Vicaire de Wakefield, Oliver Goldsmith [1766], Anglais, Paris, A. Quantin, 1885.
Sur la piste, Margaret Majendie, [?], Anglais, Paris, A. Quantin, 1887.
Sabina Zembra, William Black [1887], Anglais, Paris, A. Quantin, 1888.
Pages choisies des grands écrivains : Dickens, Charles Dickens, Anglais Paris, A. Colin, 1903.
La Clémence du cardinal Stanley, John Weyman [1894], Anglais, Paris, J. Tallandier, 1904.
Une Jeune Anglaise à Paris, Constance E. Maud [1902], Anglais, Paris, Hatier, 1905.
Claude Duval, Lea Charlton, Anglais, Paris, A. Eichler, 1911. 

Traductions d’essais

Gainsborough et sa place dans l’école anglaise, Walter Armstrong [1898], Anglais, Paris, Hachette, 1899.
Sir Joshua Reynolds, Walter Armstrong [1900], Anglais, Paris, Hachette, 1901.
Histoire de la coca, la plante divine des Incas, Golden Mortimer [1901], Anglais, Paris, A. Maloine, 1904.
William Hogarth, Austin Dobson [1879], Anglais, Paris, 1904. 

Adaptations

Les Aventures d’Alice au pays des merveilles, Lewis Carroll [1865], Paris, Larousse, 1910.
Les Aventures de Robinson Crusoé, Daniel Defoë [1719], Paris, Larousse, 1910.
Les Aventures du Baron de Münchhausen, Rudolf Erich Raspe [1785], Paris, Larousse, 1910.
Les Cygnes sauvages et autres contes de fées, Hans Andersen, Paris, Larousse, 1910.
Histoire d’Ondine, Friedrich Fouqué [1811], Paris, Larousse, 1910.
La Maison dans la forêt et autres contes de fées, Frères Grimm, Paris, Larousse, 1910.
Les Mauvais tours de Goupil le Renard, Paris, Larousse, 1910.
Les Merveilleuses aventures de Don Quichotte de la Manche, Miguel de Cervantes, Paris, Larousse, 1910.
Les Merveilleuses aventures du vieux frère Lapin, Paris, Larousse, 1910.
Le Roi des cygnes et autres contes de fées, Paris, Larousse, 1910.
Le sapin merveilleux et autres contes d’hiver et de printemps, Hans Andersen Paris, Larousse, 1910.
Tom Pouce et ses merveilleuses aventures, Frères Grimm [1819], Paris, Larousse, 1910.
La Vie à la campagne, Paris, Larousse, 1910.
La Vie des insectes en deux récits, Paris, Larousse, 1910.
Le Prince joueur, suivi de cinq contes champêtres, Paris, Larousse, 1911.